MISSION

L’Association québécoise des accompagnantes à la naissance (AQAN) vise à rassembler les accompagnantes du Québec, de tous les horizons, afin de faire reconnaître l’accompagnement à la naissance par l’ensemble des professionnelles et professionnels de la santé, les instances gouvernementales et la population, ainsi d‘assurer une pratique de qualité.

VISION & VALEURS

L’AQAN est une association qui vise à rassembler toutes les accompagnantes à la naissance du Québec et qui poursuit les objectifs suivants :
  • Valoriser et faire connaître l’accompagnement à la naissance auprès des intervenants en périnatalité et du public;
  • Contrer l’isolement des accompagnantes à la naissance;
  • Avoir une voix commune et officielle dans le débat sur l’humanisation des naissances au Québec et sur les questions qui touchent la périnatalité, notamment pour faire valoir l’importance, selon les besoins, d’un soutien émotif, physique et spirituel, afin que les femmes vivent des accouchements respectés et porteurs de sens;
  • Adopter un code d’éthique à valeur morale pour assurer le respect des pratiques en lien avec les valeurs de l’accompagnement à la naissance;
  • Favoriser la reconnaissance économique des accompagnantes à la naissance qui découle d’une valorisation concrète de leur rôle;
  • Offrir aux accompagnantes à la naissance un espace commun de discussion et de réflexion sur la pratique et ses enjeux sociaux.
Les femmes n’ont jamais accouché seules. Elles ont, ici comme ailleurs, toujours profité de l’expérience des femmes de leur entourage : mères, soeurs, cousines, amies proches, etc. Autrefois, l’expérience de ces femmes, leur support, leur écoute et leurs connaissances aidaient les femmes à vivre leur grossesse et les changements qu’elle apporte, plus sereinement.
Maintenant que notre société est différente, que les familles sont moins nombreuses, que les femmes ont parfois peu de support naturel dans leur milieu, les accompagnantes à la naissance, aussi appelées doulas, sont là, pour soutenir et accompagner les couples dans cette nouvelle aventure qu’est la naissance. Bien que leur approche puisse être différente les unes des autres, les accompagnantes à la naissance ont toutes un but commun : accompagner et soutenir la mère et son partenaire dans le processus de la grossesse et la naissance avec respect, en donnant une information juste, complète et sans jugement, afin que le couple puisse faire un choix éclairé qui lui convienne.
Bien que présente à l’accouchement, l’accompagnante ne remplace pas le partenaire. Elle favorise au contraire l’implication optimale de ce dernier et favorise l’intimité du couple. Elle n’offre aucun suivi médical et ne remplace donc ni le médecin ou la sage-femme. Toutefois son professionnalisme, reconnu dans le milieu de la santé, favorise un climat sain, calme et respectueux dans la chambre de naissance.
Les accompagnantes à la naissance membres de l’AQAN détiennent toutes au préalable une formation professionnelle reconnue par notre association. Elles connaissent les différentes ressources de leur région et sont bien souvent impliquées dans leur communauté sur le plan périnatal.

SAVIEZ-VOUS QUE ?

En plus de leur formation de base, les accompagnantes à la naissance de l’AQAN détiennent différentes formations continues et complémentaires en périnatalité, en plus de leur expérience pratique sur le terrain. Elles peuvent donc vous accompagner à tous les stades de cette grande aventure : période de la conception, conseils en fertilité, grossesse, cours prénataux, deuil périnatal, accouchement, soutien en période postnatale, allaitement, relevailles, etc. Certaines peuvent également vous offrir différents services complémentaires selon leurs formations spécifiques (hypnose à la naissance, massothérapie, consultation en psychologie/psychoéducation, naturopathie, etc). et fournir des reçus pour les assurances. N’hésitez pas à consulter notre répertoire et à les contacter pour en savoir plus !

 

Des études empiriques ont énuméré les avantages de retenir les services d’une accompagnante à la naissance :
  • Accouchement plus court, avec moins de complications;
  • Moins de sentiments négatifs vécus;
  • Moins d’interventions, y compris l’ocytocine synthétique (médicament déclenchant l’accouchement), utilisation de forceps ou ventouses;
  • Moins de recours à la péridurale;
  • Diminution du recours à la césarienne;
  • Diminution de la dépression post-partum;
  • Amélioration du taux de réussite de l’allaitement maternel;
  • Augmentation de l’empowerment à l’accouchement et en post-natal;
  • Amélioration de la confiance en soi des parents.
Naviguez sur notre site pour trouver une accompagnante à la naissance qui saura répondre à vos besoins.

Les accompagnantes membres de l’Association québécoise des accompagnantes à la naissance œuvrent dans différents milieux. Elles peuvent avoir leur propre pratique privée, adhérer à un regroupement d’accompagnantes, ou même être bénévoles dans un groupe communautaire.

Quelques suggestions pour choisir votre accompagnante à la naissance :
  1. Soyez certain que vous partagez la même philosophie sur la naissance que votre accompagnante.
    N’hésitez pas à consulter plusieurs profils, à appeler et discuter avec plusieurs accompagnantes pour vous assurer de votre choix.
  2. Chaque couple est unique, chaque accompagnante aussi.
    Il est fortement recommandé de rencontrer et choisir votre accompagnante en couple. Chacun doit se sentir à l’aise.
  3. Mettez un visage sur votre future accompagnante.
    Plusieurs accompagnantes offrent une rencontre d’approche à faible coût ou parfois gratuitement. Soyez à l’aise de rencontrer plusieurs accompagnantes afin de confirmer votre choix.
  4. Ayez des attentes réalistes.
    Bien que l’accompagnante à la naissance connaisse bien la physiologie de la femme et de l’accouchement, elle ne peut remplacer votre médecin ou votre sage-femme. Elle n’a pas le droit de poser d’acte médical ni de diagnostic. Lors de l’accouchement, elle peut vous proposer des alternatives à certaines interventions et vous informer sur vos droits; elle ne peut pas toutefois les défendre à votre place ni parler en votre nom.
  5. Posez des questions ouvertes.
    Je veux une hypno-naissance; croyez-vous en cette méthode ? Je suis préoccupée par les interventions, comment allez-vous intervenir ? J’aimerais explorer l’homéopathie, l’aromathérapie; êtes-vous en faveur de la médecine alternative
  6. Vérifiez sa disponibilité, sa capacité d’empathie et son intégrité.
    Quelles sont vos disponibilités téléphoniques ? En personne ? Nombres de rencontres prévues ? La durée des rencontres ? Il est essentiel de vous sentir à l’aise de communiquer avec votre accompagnante si vous avez quelque préoccupation que ce soit et que vous vous sentiez en confiance.
  7. N’hésitez pas à demander un contrat.
    La clarté dans la relation accompagnante/client est essentiel pour limiter les déceptions de part et d’autre. Il n’est pas obligatoire de signer une lettre d’engagement ou un contrat; Cependant, nous l’encourageons. Voir LETTRE D’ENGAGEMENT.
  8. Vérifiez sa formation de base en accompagnement, ses formations complémentaires et continues. Voir GUIDE DE FORMATION.
  9. Questionnez sur la relation que l’accompagnante entretient avec le conjoint.
    Comment l’accompagnante va-t-elle le soutenir ? Quelle est la place de chacun lors de l’accouchement ? Il est fréquent que les parents aient une crainte réelle que l’accompagnante à la naissance tente de remplacer le partenaire.
  10. Vérifiez la solution offerte si le jour de l’accouchement l’accompagnante ne peut être présente.
    Est-ce-que l’accompagnante a prévu une remplaçante ? Si oui, questionnez à savoir s’il est possible de la rencontrer.
  11. L’accompagnante doit pouvoir vous aider à créer ou modifier un plan de naissance.
    Elle connaît votre centre hospitalier ou votre milieu d’accouchement, et pourra vous guider selon les protocoles de celui-ci. Voir PLAN DE NAISSANCE.
  12. Comment s’organisera le jour de l’accouchement ?
    Vous rejoindra-t-elle à la maison ? À l’hôpital ? À la maison de naissance ? En cas de césarienne que se passera-t-il ? Quel rôle jouera l’accompagnante ? Combien de temps restera-elle auprès de vous lorsque votre bébé sera né ? Vérifiez avec elle. Quel rôle jouera-t-elle en période postnatale ? Après l’arrivée de bébé, certaines accompagnantes font un récit de l’accouchement, le fera-t-elle ?
  13. Quels sont les tarifs de l’accompagnante ?
    Que comprennent-t-ils ? Y a-t-il des frais supplémentaires pour le stationnement de l’hôpital, les déplacements, etc. ? Est-ce l’accompagnante peut vous émettre des reçus pour les assurances ?