Marie Jeanne Leblanc-Bastien EN VEDETTE

Marie Jeanne Leblanc-Bastien EN VEDETTE

MEMBRE EN VEDETTE #3 – MARIE JEANNE LEBLANC-BASTIEN

Accompagner n’est pas seulement un métier pour Marie Jeanne Leblanc-Bastien, c’est une réelle vocation. Depuis 15 ans, la relation d’aide fait partie de sa vie. Étant éducatrice spécialisée avant d’être doula, elle accompagne depuis des années les enfants ainsi que leurs parents. Sa formation d’accompagnante à la naissance a commencé après la naissance de son premier enfant, Léopold. Après avoir fréquenté les centres périnatals de sa région et avoir accouché, elle a remarqué qu’il y avait un manque au niveau du suivi personnalisé des femmes enceintes. De là, sa première formation au feu CÉMA en 2011, suivi d’une autre formation avec Isabelle Challut en 2013. Sa pratique roule depuis, dans toute la région métropolitaine (Grand-Montréal, Laval, la rive-sud et nord, les Laurentides et Lanaudière).

Marie Jeanne offre des services d’accompagnement à la naissance, de relevailles, les blessingways, les bains Thalasso et la massothérapie (femmes enceintes, suédois, thérapeutique, intuitif, drainage lymphatique, sur chaise, shiatsu pour femmes enceintes et massage pour les bébés). Ayant horreur de la répétition ou du travail de bureau, elle est allée se chercher des services qui l’appelaient pour pimenter sa pratique en touchant à différentes sphères de la périnatalité. Ses journées ne sont jamais pareilles et c’est ce qu’elle aime.

Devenue membre de l’AQAN en décembre 2013, Marie Jeanne aime surtout l’idée du rassemblement que ça occasionne. C’est une profession qui peut amener son lot d’isolement et malgré les groupes de discussions stimulants sur internet, il est nécessaire d’avoir pour un endroit où se regrouper pour travailler ensemble vers quelque chose de plus grand. Si on veut atteindre une belle crédibilité, il est important de s’unir et d’ouvrir une discussion sur les enjeux de la profession.

Quand je lui ai posé la question : tu fais quoi quand tu n’es pas accompagnante? Sa réponse instinctive fut : Quand est-ce que je ne suis pas accompagnante?!?

En effet, on remarque rapidement qu’elle accompagne tout le temps. Pas nécessairement des clients, mais bien sa propre famille, ses amis, ses enfants et elle-même! Se prendre des rendezvous avec soi pour prendre un bain et regarder par la fenêtre en buvant du thé, ça fait partie d’accompagner sa personne pour garder le calme dans les jours qui se suivent et s’enchaînent. Il est facile de perdre notre équilibre dans ce métier si prenant. Apprendre à trouver son rythme est l’un des derniers apprentissages de Marie-Jeanne, de qui nous devrions toutes prendre des notes!

Pour elle, le savoir-être sera toujours plus important que le savoir-faire dans l’accompagnement périnatal. Ça ne veut pas dire qu’elle est moins accro aux diverses formations offertes dans notre métier, seulement qu’elle a cessé de s’en faire avec tous les petits détails et qu’elle préfère de loin être sur le terrain et soutenir les couples en s’adaptant et en restant à l’écoute de leurs besoins. En fait, une de ses forces est la gestion des moments stressants que sa clientèle peut vivre. Les passes anxieuses ou difficiles ne l’impressionnent pas et elle réussit à propager son calme et son assurance aux femmes qu’elle suit.

Marie Jeanne est une personne franche, drôle et amicale, qui crée des liens de confiance rapidement avec les gens autour d’elle. Grande hypersensible, elle est perspicace et sa pratique reflète son grand don de soi et sa disponibilité.

Vous pouvez la rejoindre ici :
www.mariejeanneaccompagnante.com
FB : www.facebook.com/mariejeanneaccompagnante/
Instagram : @mariejeanneaccompagnante

__

Camille Maheu
Comité communication de l’AQAN

Save

<

Save

Save

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.